Bientôt un vaccin contre le CMV ?

Depuis longtemps des recherches sont faites pour développer un vaccin contre le CMV

Le professeur Paul Griffiths, du Centre de virologie de l'UCL et consultant honoraire du Royal Free, a déclaré: "De nombreux scientifiques pensaient qu'il serait impossible de fabriquer un vaccin contre le CMV. Le virus fonctionne en éludant le système immunitaire, de sorte qu'il serait également capable d'échapper à un vaccin. "

Dernièrement 140 transplantés rénaux à l'hôpital Hampstead ont été recrutés pour un essai clinique visant à stopper la transmission du cytomégalovirus (CMV).

Les résultats ont permis de montrer l'interruption de la transmission du CMV du donneur vers le receveur et donc qu'un vaccin permettrait non seulement d'aider dans les transplantations (greffes) mais aussi les futures mamans.

M. Griffiths a déclaré: «Sur la base de ces résultats, nous concluons qu'il pourrait être possible de faire un vaccin contre le CMV qui est capable de protéger contre cet agent pathogène important les patients transplantés, ainsi que les femmes en âge de procréer dont les bébés à naître peuvent être infectés par le CMV.

Pour voir l'article complet, c'est ici