Vous informer

De nombreux professionnels sont là pour vous guider et répondre à vos questions et vos demandes.
Parlez en à votre médecin, votre pédiatre mais également à la PMI du conseil général dont vous dépendez.

S'il se confirme que la situation de votre enfant nécessite un accompagnement specifique vous pouvez alors saisir la CDES / CDAPH (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées) qui fixe le taux d'incapacité de votre enfant (ce qui ouvrira certains droits), se prononce sur les différentes aides financieres possibles mais également propose des solutions éducatives ou sociales pour répondre aux besoins particuliers de votre enfant..